Économies d'eau domestique

A ce jour une technologie occupe principalement le marché, c’est l’adoucisseur au sel. Cette technologie est efficace mais elle est de plus en plus décriée pour des raisons écologiques, sanitaires et pratiques.

Depuis une trentaine d’années, des technologies dites « électromagnétiques » ont fait leur apparition sur le marché mais faute de résultats probants, elles n’ont jamais été développées… La principale raison est que le débit d’eau doit être supérieur à des niveaux rarement atteints au quotidien dans un foyer.

Un adoucisseur d’eau à CO² est un adoucisseur qui permet, par injection de fines bulles de CO², d’adoucir l’eau que l’on reçoit chez soi. Il permet ainsi de transformer l’eau courante du robinet ou de la douche en eau douce beaucoup moins agressive pour la peau et surtout sans calcaire. Il permet ainsi de réduire les problèmes liés à la peau comme l’eczéma.

Son fonctionnement est extrêmement simple : installé après le compteur général d’eau, une dose de CO² est injectée à chaque litre d’eau utilisé. Il traite ainsi l’ensemble des besoins en eau de la maison, du collectif ou de l’entreprise. Le système est réglé en fonction de la dureté de l’eau et a un effet curatif et préventif sur les canalisations, les installations sanitaires et l’électroménager.

L'adoucisseur d'eau par ajout de CO² conserve le calcium et le magnésium contenu dans l'eau (principal inconvénient des autres adoucisseurs du marché).