NOS CONSEILS : Pompe A Chaleur (PAC)
 
 
Pourquoi choisir une Pompe A Chaleur ?
Une nouvelle habitation ?  La rénovation de votre habitation ? Votre facture énergétique explose ? Votre chauffage est en panne ?
 

Voici les deux raisons les plus évidentes
 
L
a
première est financière. Une pompe à chaleur rend le chauffage de votre foyer et l'eau chaude bien meilleur marché. Vous pouvez réduire vos coûts de chauffage jusqu'à 65%, bien que le chiffre exact dépende de plusieurs facteurs comme le lieu où vous habitez, la surface de votre foyer et si vous utilisez ou non la fonction de refroidissement.

Votre investissement initial est relativement faible car une pompe à chaleur, contrairement à une pompe à chaleur géothermique, n'exige pas de forage géothermique. Et l'éfficacité des pompes à chaleur d'aujourd'hui, qui ont une plage de fonctionnement exceptionnellement élevée, a un impact positif sur la rapidité d'amortissement de votre investissement. Avec des tarifs énergétiques qui ne cessent de grimper, vous ne risquez pas de regretter votre décision. D'ailleurs, vous commencerez à profiter de vos économies dés le premier mois.
 
La seconde raison pouvant vous convaincre de choisir une pompe à chaleur, est sa dimention écologique. En exploitant simplement l'énergie naturelle issue de l'air extérieur pour chauffer votre foyer et obtenir de l'eau chaude, vous contibuez à réduire considérablement les émissions en CO2 comparé à n'importe quel système de chauffage au carburant fossile traditionnel (électricité, fioul, propane, gaz de ville, ...).

 
Réflexion !
 
Si près du million de nouveaux foyers construits en Europe installaient des pompes à chaleur, d'ici à 2016 nous économiserions plus de 3 600 000 tonnes d'émissions de CO2 par an.

Les émissions en CO2 d'une famille s'élèvent à 3-4 tonnes par an. Cela équivaut à supprimer un million de voitures en circulation !
 

A quoi ça sert une PAC ?
 
Avec un système de pompe à chaleur, il est possible de chauffer mais aussi de refroidir les pièces de sa maison ; avec certains modèles on peut également réchauffer tout l'équipement sanitaire d'un appartement ou d'une maison et ainsi presque être autosuffisant. De la sorte il est possible de réduire sa facture énergétique de près de 75%.

De plus les pompes à chaleur ne permettent pas seulement de chauffer des pièces ou le système sanitaire de votre logement mais il peut également faire office de climatiseur. En effet le système est réversible ce qui vous permet avec une seule installation d'avoir à la fois le chauffage et la climatisation.



 
Différents types de Pompes à Chaleur
 
D'abord, il est utile de noter que la pompe à chaleur (PAC) est un appareil qui fait appel à des éléments naturels pour fonctionner. Il est possible de faire la distinction entre trois types de pompes à chaleur qui se différencient par la source d'énergie utilisée.
  1. La pompe à chaleur qui puise les calories qui se trouvent dans l'air est certainement la plus économique d'entre toutes mais c'est également la moins performante.(tout est relatif)
  2. Il y a ensuite la pompe à chaleur qui puise son énergie dans un point d'eau souterrain. L'investissement est relativement important mais vous êtes certains de profiter d'une température stable.

  3. Et pour finir, il y a la pompe à chaleur géothermique qui fait appel à l'énergie qui se trouve dans la terre. Il s'agit d'un appareil très performant dont l'installation est onéreuse.
 


Comprendre les PAC ?
 
Le principe des pompes à chaleur repose sur l'utilisation de l'énergie présente dans l'air, l'eau ou le sol. Les calories récupérées sont inépuisables, non polluantes et gratuites.
 
Les calories de l'environnement prélevées à basse température dans le sol ou dans une nappe phréatique sont acheminées vers la pompe à chaleur par des tubes dans lesquels circule un fluide caloporteur ou directement dans l'air. La pompe à chaleur répartit ensuite les calories dans des émetteurs, plancher chauffant, radiateur, split ou des consoles de climatisation.

A
vec seulement 1Kw électrique utilisé pour le fonctionnement du système, on produit jusqu'à 4 Kw de chaleur (COP). Son mode de fonctionnement peut être réversible : en été, la température intérieure des pièces est rafraichie de 3 à 7°C. Les calories récupérées sont évacuées à l'extérieur, dans l'air ou la terre.
 
La pompe à chaleur permet donc de couvrir 100% des besoins de chauffage d'un logement en consommant seulement 30% d'énergie électrique. Les 70% restants étants puisés dans l'air tout en préservant l'environnement.
 


Le principe de base de la PAC ?
 
La pompe à chaleur ou PAC est constituée d'un circuit fermé et étanche dans lequel circule un fluide frigorigène à l'état liquide ou gazeux selon les organes qu'il traverse.
Ces organes sont au nombre de quatre : l'évaporateur, le compresseur, le condenseur et le détenteur.
 
Pour simplifier, on peut dire que la pompe à chaleur prélève un peu chaleur du sol , du jardin, de l'air environnant ou de l'eau d'une nappe, augmente son niveau de température et restitue une chaleur à une température plus élevée dans le logement.

 


Schéma de fonctionnement de la PAC
  1. La chaleur prélevée à l'extérieur est transférée au fluide frigorigène qui se vaporise.
  2. Le compresseur électrique aspire le fluide frigorigène vaporisé.
  3. La compression élève la température du fluide frigorigène.
  4. Le fluide frigorigène cède sa chaleur à l'eau du circuit de chauffage ou directement à l'air du lieu à chauffer.
  5. Le fluide frigorigène se condense et revient à l'état liquide.
  6. Le détendeur abaisse la pression du liquide frigorigène qui amorce ainsi sa vaporisation.
 
Les différents émetteurs
 
Il existe différents types d'unités intérieures. Chacun correspond à un type de pièce ou à un usage:
 
  • Mural : placé en hauteur, cette unité permet un aménagement des pièces avec un réel gain d'espace.
  • Console : en remplacement de radiateurs "classiques" pour le salon et les pièces à vivre.
  • Gainable : c'est la solution pour les maisons de plain pied.
  • Radiateur : classique pour le salon et pièces à vivre.
  • Ventilo-convecteur : permet une mise en température rapide et indépendante.
  • Plancher-chauffant : totalement invisible, assure un chauffage doux et économique en hiver.
 
 


COP
 : Le Coefficient de Performance
 
Le coefficient de performance (COP) d'une pompe à chaleur est le rapport entre la quantité de chaleur produite (puissance restituée) et l'énergie électrique consommée par le compresseur de la PAC (puissance absorbée).
 
Exemple: COP de 4 : pour 1 KWh consommé, la PAC restitue l'équivalent de 4 KWh de chauffage). Cela représente 70% de chauffage ou d'eau chaude sanitaire gratuite!
 
Le COP indique la performance de votre appareil. Plus le COP est élevé, meilleur est le rendement de votre appareil (climatisation, pompe à chaleur ou chauffe-eau thermodynamique).
 
Le COP est mesuré par le fabricant ; il est valable pour une température d'essai donnée. Dans la pratique, quand le milieu est plus froid que cette température d'esai, l'efficacité énergétique de la pompe à chaleur diminue et devient inférieure au COP annoncé. A l'inverse, elle est supérieure à ce COP quand le milieu est plus chaud que la température d'essai.
 
 

 
Dimensionnement et calcul déperdition pompe à chaleur  
 
Première chose à faire pour bien dimensionner une pompe à chaleur : réaliser un bilan thermique de votre habitation afin de sélectionner un système adapté. L'usage optimal d'une PAC et la satisfaction d'un foyer suffisamment chauffé dépendent en grande partie d'un bon dimensionnement.
Correctement dimensionnée et utilisée en fonction des besoins la pompe à chaleur permet un fonctionnement avantageux de l'installation de chauffage.
Elle constitue un apport essentiel à l'utilisation d'énergie renouvelable dans le bâtiment.
La puissance nécessaire du maintien en température des locaux s'évalue en calculant les déperditions calorifiques du bâtiment. Il faut se référer à ces documents pour avoir les données techniques complètes relatives à ces calculs.
 
Six paramètres principaux doivent être pris en compte :
  1. Volume des locaux à chauffer
  2. Le coefficient d'isolation des locaux à chauffer
  3. Température d'ambiance à l'intérieur des locaux chauffés (température de confort)
  4. Climat régional et de la température extérieure annuelle moyenne de référence où se situe les locaux à chauffer
  5. Les déperditions des locaux à chauffer
  6. Les types d'émetteurs sélectionnés (convecteurs, planchers chauffants, etc.)
 
 


Les différentes Pompes à chaleur
 
 
 
Chauffer, climatiser, assainir avec le même appareil.
 
Remplacer ses convecteurs électriques par une PAC Air/Air, c'est du chaud en hiver et du froid en été, mais c'est surtout une économie très importante d'énergie, puisque une pompe à chaleur consomme trois à quatre fois moins que n'importe lequel système de chauffage électrique dite classique, qui lui consomme 1 Kw et restitue à peine dans le meilleur cas 1 Kw.

En résumé la climatisation réversible est une solution performante et économique à l'exploitation, du simple fait qu'elle utilise dans les deux sens (chaud et froid) le principe de fonctionnement de la thermodynamique. Le COP se situe entre 3.3 et 4.87.

Ce qui signifie que pour  1 Kw consommé au compresseur est restitué de 4 à 5 fois plus sous forme de chaleur.
 
Cela veut dire que le chauffage fournit par une PAC Air/Air est de quatre à cinq fois moins cher que celui d'un chauffage électrique classique.
  • La pompe à chaleur Air/Air est adaptée à la rénovation comme à la construction neuve.
  • Utilisable en maison comme en appartement.
  • Le coût ne dépend pas uniquement de la surface à chauffer, mais égalemnt du nombre de pièces et de diffuseurs qu'il faudra installer.
 
 


 
Chauffer, production d'Eau Chaude Sanitaire
 
La pompe à chaleur Air/Eau consiste à chauffer de l'eau en puisant l'énergie dans l'air. Elle peut remplacer votre ancien système de chauffage afin de réaliser de nombreuses économies, environ 60 à 70%. Vous trouverez des PAC Moyenne Température pour fonctionner sur un plancher chauffant ou des PAC Haute Température pour directement remplacer votre chaudière à gaz ou au fioul.
  • La pompe à chaleur Air/Eau est adaptée aussi bien à la rénovation qu'à la construction neuve.
  • Simplicité d'utilisation et d'installation: ni gros chantier ni autorisation administrative programable.
  • Une pompe à chaleur Haute Température peut facilement remplacer la chaudière thermique existante d'un chauffage centrale.
  • Vous conservez vos radiateurs et votre circuit de chauffage.
  • Si vous souhaitez garder votre chaudière, vous pouvez également installer la pompe à chaleur en "relève" de chaudière (en complément).
  • Vous devrez opter pour une PAC Haute Température, si vos radiateurs sont des radiateurs classiques dits "haute température".
  • Pour une construction neuve, vous pouvez installer une PAC Air/Eau sans chaudière, idéalement avec un plancher chauffant et un système basse température.
Les pompes à chaleur les plus récentes continuent de fonctionner même quand la température extérieure descend à -20°C.
 
 
 


 

 
Prolonger la saison de baignade à moindre coût ! 
 
Il commence à faire beau, le soleil chauffe, mais la température de l'eau de la piscine ne suit pas... et monte doucement. En avril, l'eau est généralement assez froide (10-12°)... donc sans système de chauffage, difficile de profiter de sa piscine de suite !

U
ne piscine en plein air subit les variationse température de son environnement. La présence ou l'absence d'apport solaire définit le niveau de confort naturel du bassin.
Mais, quelle que soit la situation géographique d'une piscine en France ou ailleurs, il n'est pas possible d'en profiter pleinement de d'avril à septembre. Seuls manquent les quelques degrés de plus avant et après les mois de fortes chaleurs pour bénéficier du confort d'une eau à 28°C.

La pompe à chaleur pour piscine est le système de chauffage le plus à la mode ces dernieres années. La PAC est à la fois efficace, économique et écologique. Elle vous garantit une eau à 28°C pendant toute la sison (et ce dès le mois d'avril si vous le voulez !) et à un coût relativement bas. La pompe à chaleur utilise l'énergie renouvelable et gratuite contenue dans l'environnement.

La PAC piscine puise dans les calories présentes dans l'air ou dans l'eau (selon modèle de pompe) qu'elle transforme (via l'évaporateur) en gaz liquide. Celui, comprimé à haute pression, devient très chaud et cède sa quantité de chaleur à l'eau de votre piscine.

Avantages
: Très économique, une pompe à chaleur restitue environ 4 à 5 Kwh pour seulement 1 Kwh consommé (coefficient de performance). Son coût d'utilisation est donc des plus bas : vous chauffer une piscine de 8 x 4 mètres pour moins d'un euro / jour (tempo EDF).







 

 

 
 
 
Le confort toute l'année !

La climatisation réversible fonctionne sur le principe du 2 en 1 
Avec la même technologie inversée, elle combine une fonction climatisation en été et, en hiver un système de chauffage performant (aussi efficace qu'un système de chauffage traditionnel).
Avec un gain de place sensible, un confort accru, et de réelles économies d'énergie à la clé.
 
Un système de climatisation comprend toujours une unité de production de froid ou chaud (l'unité extérieure) et une unité de diffusion (unité intérieure).
 
En été la pompe à chaleur absorbe la chaleur contenue dans la pièce pour la rejeter à l'extérieur. L'air de la pièce est rafraichi au contact de l'unité située à l'intérieur puis est distribuée grâce à un ventilateur.
 
En hiver, le système s'inverse : l'air de la pièce est filtré et réchauffé au contact de l'unité située à l'intérieur du logement et diffusé grâce à un ventilateur.
 
Les climatiseurs sont livrés avec une télécommande qui vous permet de piloter votre bien-être en fonction de votre façon de vivre.
 
Pas d'humidité ni d'atmosphère sèche. Les appareils sont très silencieux, avec un mode sommeil pour plus de confort.
 
Grâce à la technologie DC INVERTER, vous atteignez la température souhaitée en un temps record, de plus les changements de température intérieurs et extérieurs sont rapidement détectés et le système adapte immédiatement la température de votre habitat, et ainsi votre consommation est réduite de près de 40% par rapport aux systèmes traditionnels.
 


 

 
 
Afin de pouvoir bénéficier d'un prêt Vivrelec, de Crédit d'impôt ou de l'Eco-pret à taux 0% (PTZ) pour l'installation d'un système thermodynamique, il est indispensable de s'assurer que les équipements choisis font partie des matériels listés dans la cadre des labels Promotelec. Des guides pour l'installation des pompes à chaleur à capteurs enterrés (sol/sol, sol/eau, eau glycolée/eau) définissent les règles de calcul et de mise en œuvre de chaque partie de l'installation.
 
Ce crédit d'impôts concerne les dépenses liées à l'acquisition d'équipements de production d'énergie renouvelable pour l'habitation principale (neuve ou ancienne).
Le taux est de 22 % des dépenses d'équipement TTC, hors main d'œuvre. Pour cette période, les dépenses en équipement ne peuvent excéder :
  •   8 000 € pour une personne seule,
  • 16 000 € pour un couple soumis à une imposition commune.

Ces sommes sont majorées de 400 € par personne à charge. Aucun dossier n'est à réaliser, la facture devra être jointe lors de la déclaration de revenus l'année suivant l'installation.